Le DIEN CHAN ou réflexologie faciale


qu'est-ce que la réflexologie ?

Définition Wikipedia :

La réflexologie est un soin non conventionnel de type massage. Elle repose sur le postulat que chaque organe, partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou à un point sur une autre partie du corps (pieds, visage, mains, oreilles). Un toucher spécifique appliqué sur ces zones permettrait ainsi de localiser et dissiper les tensions afin de rétablir l'équilibre du corps. Selon ses praticiens, la réflexologie libérerait les facultés d'auto-guérison de l'organisme et permettrait de soulager divers troubles sans traitement médicamenteux. Cette technique manuelle se place dans une approche dite "énergétique" et holistique du corps, s'apparente en cela au shiatsu, à l'acupuncture ou à l'hostéopathie.

La réflexologie moderne

Le siècle dernier a vu se développer les recherches en réflexologie :

Au début du siècle par les recherches du Docteur William Fitzgerald, dans les années 30 pour la réflexologie plantaire par Eunice Ingham, puis l'auriculothérapie dans les années 50 par le Docteur Nogier, et en 1980 pour la réflexologie faciale ou Dien Chan par le Professeur BUI QUOC CHAU : il a développé cette méthode pour en faire une "multiréflexologie" qui met en relation différentes parties du corps soit par zones réflexes soit par similitude de formes.   


Le DIEN CHAN

Qu'est-ce que le DIEN CHAN ou MULTIREFLEXOLOGIE FACIALE ?

Professeur BUI QUOC CHAU www.dienchanparis.com
Professeur BUI QUOC CHAU www.dienchanparis.com

 

Le DIEN CHAN est une méthode originale vietnamienne mise au point dans les années 80 par le Professeur BUI QUOC CHAU, qui relie la logique scientifique et la rationnalité occidentale aux courants philosophiques orientaux. 

 

L'Académie de médecine traditionnelle chinoise de Pékin a reconnu le DIEN CHAN comme la thérapie orientale offrant les résultats les plus immédiats. Le Centre Albert-Schweitzer-Haus en Allemagne a décerné au Professeur Châu le "Diplôme de Reconnaissance" pour ses bienfaits envers la population mondiale. Le DIEN CHAN est reconnu de santé publique au Mexique et à Cuba. Il est enseigné dans 35 pays.

 

Le Professeur CHAU appelle sa méthode "*cybernetic Therapy" car les possibilités qu'elle offre sur le visage mais aussi sur le corps sont vraiment multiples. 

 



 Le DIEN CHAN définit un réseau multiréflexologique qui se situe principalement sur le visage, parce que celui-ci est proche du cerveau et pourvu de nombreuses terminaisons. Cependant, cette méthode définit également beaucoup d'autres possibilités sur d'autres parties du corps, soit par zones réflexes, soit par similitude de formes.

 

Le Professeur CHAU a découvert non seulement des zones réflexes sur le visage, mais aussi des points précis en rapport avec les organes, zones du corps, les glandes hormonales, l'énergie du corps, le système immunitaire, etc .....

Ces points sont représentés sur les cartes des "points BQC" dont vous avez ici la carte de face.

 

Le DIEN CHAN est une méthode naturelle d'accompagnement de la douleur et des troubles fonctionnels, qui intervient sur l'homéostasie de l'organisme. Son but est de rétablir l'équilibre énergétique du corps en stimulant les zones et points réflexes du visage et/ou du corps afin de mobiliser les processus d'auto-régulation.


 Le DIEN CHAN se pratique sans aiguilles, avec des outils spécifiques mis au point par le Professeur Châu, sur une personne habillée et en position assise ou allongée.

A l'origine, le Professeur CHAU (étant acupuncteur), travaillait avec des aiguilles.

La méthode s'appelait alors "DIEN CHAM" (cham veut dire aiguille).

Puis il a abandonné les aiguilles au profit de petits outils faciles à utiliser par tous et dont les résultats sont tout aussi intéressants. Le nom de la méthode est devenu le DIEN CHAN.                                                                                                                         Photo : stimulation des points avec le détecteur.

 


 

Le DIEN CHAN produit d'excellents résultats dans l'accompagnement des maux les plus courants comme les douleurs musculaires, tendineuses ou nerveuses, les problèmes digestifs, urinaires, circulatoires, les maux de tête, la fatigue, l'insomnie, les allergies, la dépendance au tabac, etc...

 

La rapidité avec laquelle la réponse du corps arrive est surprenante. La douleur peut disparaître très rapidement. En général, on la sent se disperser ou se déplacer puis disparaître.

Dans certains cas, la douleur peut revenir, quand elle est chronique, ou quand plusieurs facteurs sont concernés, il faudra dans ce cas plusieurs séances pour tenter de la résorber complètement.

 

 


Mon quotidien avec le Dien Chan

Chaque jour, je découvre ou redécouvre les possibilités de cette méthode avec autant de bonheur et de satisfaction que la première fois ou, grâce à elle, j'ai pu soulager* une personne de ses douleurs.

 

Je vois mes élèves incroyablement surpris des sensations ressentis, des résultats immédiats que l'on peut constater, alors qu'ils testent la méthode pour la première fois.

 

Je guette le regard incrédule des clients qui au fur et à mesure des stimulations, sentent la douleur s'estomper, se déplacer et pour finir, s'en aller - bien sûr, nous ne pouvons mesurer ainsi les résultats immédiatement sur tous les problèmes, mais ils se font sentir rapidement, voir au bout de 3/4 séances selon le dérèglement énergétique.

 

* le Dien Chan est une méthode énergétique - voir "mise en garde" en bas de page

 


Apprendre le Dien Chan

Si vous êtes adeptes des méthodes naturelles pour maintenir ou améliorer votre bien-être, si vous souhaitez découvrir une technique pour soulager les petits maux de tous les jours sans prise inconsidérée de médicaments, pour vous ou votre entourage, ou pour en faire votre métier, alors n'hésitez pas, venez suivre une formation. Le Dien Chan vous surprendra par son efficacité.

 


Restez informé(e)

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.



Mise en garde :

Le Dien Chan ne dispense pas d'une visite chez le médecin. C'est une technique de régulation de l'équilibre énergétique, qui vient en complément de la médecine conventionnelle mais ne peut en aucun cas s'y substituer.